Mon nouveau manteau ne rentrait pas dans la penderie, il fallait que j’agisse…

Mon nouveau manteau ne rentrait pas dans la penderie, il fallait que j’agisse… Ça a été le déclencheur pour Vanessa.

Cette responsable de formation pour une grande enseigne de coiffure a connu DRESS in the City via un post sur Facebook. Elle a 41 ans et à peu près autant de tops, chaussures, manteaux, sacs et ceintures !

Le nombre de cintres augmente, mais pas les mètres carrés ! Vanessa doit faire du tri, alors elle télécharge notre application, s’aperçoit que c’est pratique – elle n’avait « aucune intention d’aller tous les jours à la Poste ! » – et alterne passages au Show Room dans le 9ème et visites de modeuses-collecteuses chez elle. Assez vite, elle est surprise de la profondeur de son placard, aux 5 premières pièces succèdent quelques belles ventes de manteaux et ce matin, elle a vendu sa… 103ème pièce !

Résultat, elle a fait de la place et elle a assez vite « ré-investi » ses gains. Vanessa est accro aux coups de cœur, elle aime fondre devant une paire de bottines et s’extasier devant LA veste… L’impulsion l’emporte souvent sur la raison. A vrai dire, il n’est pas impossible que vous retrouviez quelques-uns de ses coups de cœur de l’hiver dans peu de temps sur DRESS in the City.

Sa fille n’a que 11 ans mais commence à lui chiper quelques pièces, c’est ça aussi l’économie circulaire… Heureusement, il en reste suffisamment à vendre car pour la plus jeune le « total look de maman, c’est même pas en rêve !! » Nous vous avons fait une sélection de cette grande fan d’IRO, avec des pièces que vous pourrez trouver et acheter sur notre site, notre application mobile ou sur notre pop-up store aux Quatre-Temps… si vous y venez suffisamment vite bien sûr !

Merci Vanessa, experte de la coiffure, addicte à la mode et membre platinium des vendeuses Dress in the City. Nous repartons avec une très belle rencontre et deux excellents conseils de coiffure - ceux-là on les gardera pour nous :)