En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de délicieux cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos envies et réaliser des statistiques de visites hyper complexes. - En savoir plus - Accepter

Journal

  1. Cinq bonnes raisons d'acheter des vêtements d'occasions

    Cinq bonnes raisons d'acheter des vêtements d'occasions

    Parfois le budget shopping est un peu serré et ce n’est pas toujours évident de se faire plaisir (ou de faire plaisir aux autres).

    D’où l’idée de se tourner vers le marché de l’occasion.

    Pour quelles bonnes raisons ? Il y en a de nombreuses … Elles s’apparentent avant tout à une nouvelle façon de consommer qui fait : on recycle, on partage, on gaspille moins. Mais le désir et le plaisir sont toujours là. Surtout pour les amoureux de la Mode

    Zoom sur cinq bonnes raisons d’utiliser des vêtements d’occasion.

    Le prix

    Acheter d’occasion, c’est acheter moins cher. Un gain de budget car vous dépensez moins. Le marché de l’occasion permet de se faire plaisir et donne accès à  des articles de marque à  prix réduits. Souvent, c’est l’opportunité de s’offrir ou d’offrir des produits d’exception inabordables lorsqu’ils sont neufs. L’autre avantage, le budget shopping permet de compléter sa garde robe à moindre coût. Et oui, souvent remisés à 70%, pour le prix d’un article neuf , vous en avez trois ! 

    La Qualité

    Lorsque l’on commande sur internet des vêtements d’occasion, il n’est pas rare d’avoir quelques surprises à la réception. Chez Dress in the city, tous les articles proposés sont contrôlés par les équipes du service qualité. Nous sélectionnons des de marques, de qualité afin de toujours vous proposer une pièce de dressing en parfait état. Donc vous êtes assuré de recevoir des vêtements de qualité pour un prix attractif. Un vêtement, des chaussures ou un sac d’occasion ne signifie pas forcément qu’il est usé. Il arrive plus souvent qu’on ne le pense , que les articles proposés n’aient été porté qu’une fois pour une occasion voire même jamais porté ! Qui n’a pas craqué pour une paire d’escarpins trop petits en croyant au miracle du pied qui rétrécit?

    C’est écolo-collaboratif

    Comme nous l’avons évoqué plus haut, l’achat de vêtements d’occasion est une démarque eco-collaborative qui permet de réduire le gaspillage et d’une certaine façon de lutter contre la surproduction des grandes enseignes qui pratiquent la fast-fashion. Acheter ou vendre de la seconde main permet à chacun de s’engager dans une démarche collective écologique. Une bonne manière de faire passer le message à nos enfants et notre entourage. Les adeptes ont aussi fait ce choix par conviction pas seulement par nécessité.

    La mode, la mode, la mode

    Le marché de l’occasion possède un large éventail de vêtements, sacs, chaussures de belle  qualité et répondant aux tendances de la saison. Les dernières collections de créateurs peuvent être dénichées à un tiers de leur prix d’origine.

    Le vintage aussi revient en force comme une promesse de valeur refuge. C’est l’occasion de découvrir des pièces iconiques d’une autre décennie, de se les approprier, de les remettre au goût du jour. Il suffit de bien chiner, au bon endroit. Vive les vide-dressing éphémères et les dépôts-vente de mode pour trouvez pantoufle de vaire à son pied de Cendrillon.

     

    Une démarche fédératrice

    C’est une tendance forte. Le vide-dressing, les dépôt-vente, l’échange, la location ne sont pas l’apanage d’une petite communauté d’irréductibles. La mode de seconde main fait des émules quelque soit l’âge, le sexe, les catégories sociaux-professionnelles. Consommer différemment, partager plus , dépenser mieux , se consacrer à ceux que l’on aime, c’est tout ce qu’on aime !

    Lire plus »
  2. Famous in the City

    Famous in the City

    Quand le magazine 100% féminin « ELLE », nous met à l’honneur dans la section "Une semaine Capitale" du numéro de cette semaine. On ne peut s’empêcher de partager cette nouvelle avec vous !

    Lire plus »
  3. Du 19 au 21 mai : 1000 euros de vestiaire à gagner

    Du 19 au 21 mai : 1000 euros de vestiaire à gagner

    3 jours de Jeux-concours sur notre Vide-dressing géant 

    1000 euros de bons d'achats Dress in The City

    Vous aimez la mode et les bons plans? Ca tombe bien, en plus de 5000 pièces trendy à petits prix à shopper , Dress in the City Offrira 1000 euros de bons d'achats pendant 

    le vide-dressing du 19 au 21 mai à la Cour du Marais.

    Lire plus »
  4. Un fashion truck ambulant

    Un fashion truck ambulant


    Dress in the City lance son "fashion truck", une collecte géante de vêtements et accessoires de mode

    Il n’a jamais été aussi simple de revendre les trésors qui dorment dans nos dressings ! Le Fashion Truck signé DRESS in the City, déambulera prochainement dans les rues de Paris pour une collecte inédite de vêtements et accessoires, revendus par la suite à l’occasion d’un vide-dressing à la Cour du Marais. Une occasion pour toutes les Parisiennes de faire de bonnes affaires !

    Lire plus »
  5. @sieralena "tu mettrais quoi toi ce week-end?"

    @sieralena "tu mettrais quoi toi ce week-end?"

    Tu mettrais quoi toi , ce printemps ? 

     Cette question existentielle, nous la poserons chaque mois à une amoureuse de Mode. Pour cette première édition, nous avons contacté la délicate SieraLena dont l'univers romantique, aristo-urbain nous inspire. Qui mieux que cette délicate blogueuse pouvait nous apprendre comment apprivoiser le printemps . Alors ouvrez grand vos yeux et mobilisez toute votre attention pour ne pas perdre une miette de ses précieux conseils...

    Lire plus »
  6. Interview de Florence, notre DG, dans FASHIONNETWORK sur l'omnicanalité - 24 février 2017

    Interview de Florence, notre DG, dans FASHIONNETWORK sur l'omnicanalité - 24 février 2017

    "Florence Faure (Dress in the City) : "L’originalité de notre modèle est de mixer tous les canaux"

    Le vide-dressing combinant vente physique et en ligne revient pour FashionNetwork sur son partenariat avec Unibail-Rodamco, qui lui permet d’organiser des ventes régulières au sein des centres commerciaux du promoteur. "

    Lire plus »
  7. LES ECHOS relaient notre partenariat avec Unibail Rodamco pour une présence en point de ventes physiques toujours plus proche de chez vous - 23 janvier 2017

    LES ECHOS relaient notre partenariat avec Unibail Rodamco pour une présence en point de ventes physiques toujours plus proche de chez vous - 23 janvier 2017

    "C'est le premier partenariat commercial issu de l'accélérateur UR Link, pour Unibail-Rodamco. Le groupe vient de nouer un accord avec Dress in the City, une start-up de sa première promotion, pour le déploiement de son service dans plusieurs centres commeriaux gérés par Unibail [...]

    Lire plus »
  8. FIIIIIIIIIINALISTES DES WORLWIDE RETAIL AWARDS à Dubaï le 6 avril 2017, on croise les doigts et on est très mais alors très fiers

    FIIIIIIIIIINALISTES DES WORLWIDE RETAIL AWARDS à Dubaï le 6 avril 2017, on croise les doigts et on est très mais alors très fiers

    https://www.worldretailawards.com/2017-world-retail-awards-finalists

    Lire plus »
  9. Dans le top 8 des start-ups de la Fashion Tech par MADDYNESS, Love it !!

    Dans le top 8 des start-ups de la Fashion Tech par MADDYNESS, Love it !!

    https://lnkd.in/eDFkPfx 

     

    Lire plus »
  10. Mon nouveau manteau ne rentrait pas dans la penderie, il fallait que j’agisse…

    Mon nouveau manteau ne rentrait pas dans la penderie, il fallait que j’agisse…

    Mon nouveau manteau ne rentrait pas dans la penderie, il fallait que j’agisse… Ça a été le déclencheur pour Vanessa.

    Cette responsable de formation pour une grande enseigne de coiffure a connu DRESS in the City via un post sur Facebook. Elle a 41 ans et à peu près autant de tops, chaussures, manteaux, sacs et ceintures !

    Lire plus »
Posts loader
© DRESS in the City 2017